RWANDA Cantine scolaire à Gituza

I bambini della scuola elementare e materna a Gituza in Rwanda dove stiamo realizzando la mensa scolastica

Le projet est né en 2017 lorsque nous avons été invités par le Curé de Gituza à participer à la réalisation de la cantine pour 120 élèves de l’école maternelle et élémentaire.
Il s’agit d’enfants  mal nourris orphelins ou issus de familles pauvres.
Le projet a démarré en 2017 et concerne 120 enfants orphelins sous-alimentés ou appartenant à des familles pauvres.
Il prévoit une implication progressive de la population, pour amener la cantine à devenir autosuffisante, grâce à la culture d’un potager, à l’élevage des animaux et à la réalisation gratuite des travaux nécessaires.
Dans la première année de soutien, nous avons mis à disposition la somme nécessaire pour payer deux chefs et acheter la nourriture nécessaire pour les 39 semaines d’école.
La population locale a fourni de la nourriture et du bois pour cuisiner et la paroisse a fourni un demi-hectare de terre pour cultiver des légumes.
L’objectif était de réduire notre financement en misant sur une plus grande implication de la population et un meilleur rendement sur les terres cultivées.
Au cours des années suivantes, nous avons pris conscience de l’extrême problématique de l’autosuffisance du projet: la pauvreté est généralisée et les familles ont de petites parcelles qui ne suffisent pas à produire ce qui est nécessaire à la survie.
Les 120 enfants qui ont profité du repas à la mensa ont été littéralement agressés par au moins autant d’enfants qui n’ont pas eu la possibilité de se nourrir.
Le curé de la paroisse don Patrick nous a demandé s’il était possible d’obtenir 200 repas par jour.
La distribution a commencé en janvier 2019 grâce à la contribution de beaucoup de nos donateurs.
En 2019, nous avons réalisé que même 200 repas ne suffisaient pas, l’école compte plus de 500 élèves, dont beaucoup sont dans un état de malnutrition.
Début 2022 nous avons atteint 300 enfants et le problème devient celui de faire vivre la cantine de façon autonome, en développant des activités agricoles.
L’étable produit environ 15 litres de lait par jour consommé d’abord par les enfants ; ce qui reste est vendu pour payer le salaire du berger, les médicaments pour les vaches, les honoraires du vétérinaire.
Le poulailler produit environ 150 œufs par jour. Les enfants mangent deux œufs par semaine et les restants sont vendus pour avoir l’argent nécessaire à l’achat de protéines à ajouter à l’alimentation des poules, et pour payer le salaire des préposés.
Les bananiers offrent une excellente production.Toute la récolte est consommée à la cantine scolaire.
Les parents des enfants cultiv ent le maïs et en donnent un partie gratuitement à la cantine.
Le moulin électrique, financé l’année dernière par Come Noi, fonctionne à pleine capacité non seulement pour moudre le maïs, mais aussi pour les habitants du village : cela nous permet d’avoir suffisamment d’argent pou l’entretien du moulin et pour le salaire du préposé.
Les déchets de broyage du maïs sont utilisés pour nourrir les vaches et les poules pondeuses.

Pour connaître nos autres projets actifs au Rwanda, cliquez ici